Bilan de compétence

Faites évoluer votre carrière

Pour une reconversion professionnelle, changer de métier ou simplement réaliser un projet professionnel, un bilan de compétences vous aidera à faire le point.

La crise sanitaire du Covid-19 a beaucoup transformé le marché du travail en France

L'impact bouleversant de la pandémie du Covid-19 sur le marché du travail

Il est reconnu que la crise sanitaire du Covid-19 a été à l'origine d'une crise économique sans précédent. Selon l'Insee, le PIB a diminué de 8,3 % en 2020. Un an et demi après le premier confinement, on peut constater que la crise sanitaire a aussi transformé le marché du travail.

Il est reconnu que la crise sanitaire du Covid-19 a été à l'origine d'une crise économique sans précédent. Selon l'Insee, le PIB a diminué de 8,3 % en 2020.

Un an et demi après le premier confinement, on peut constater que la crise sanitaire a aussi transformé le marché du travail. 360 000 d'emploi ont été suprimés, le nombre d’offres d'emploi a connu une chute inédite depuis mars 2020. Selon les recruteurs, la plupart d'entre eux ont retrouvé des difficultés à la suite d'un faible nombre de CV reçu. Même au premier trimestre 2021, la situation était pire qu'au premier trimestre 2020 au début de la pandémie.

Le marché du travail est devenu encore plus polarisé qu'avant la pandémie. Les cadres travaillant dans les secteurs technologiques, de la cybersécurité, ou l'intelligence artificielle sont plus demandés qu'avant. Les métiers où l’on recrute le plus sont aussi l'économie verte, le e-commerce. La situation des demandeurs d'emploi dans les autres secteurs dépend pour beaucoup de leur expérience, du secteur même et de la région.

En automne 2020, juste avant le deuxième confinement, l'Unédic a interrogé les demandeurs d'emploi, les salariés et les employeurs pour étudier en détail comment la crise du Covid-19 a influencé le marché du travail, notamment la recherche d'emploi, le recrutement et la gestion. Selon l'étude, en mars 2020, pendant le premier confinement, 81 % des entreprises ont eu recours à l'activité partielle, dont 43 % y sont resté même en été quand la situation sanitaire s'est améliorée.

62 % des entreprises dont la trésorerie a été suffisante pour garder le même niveau des salaires et 26 % des entreprises dont l'activité à permis de passer au télétravail n'ont pas eu recours à l'activité partielle. La part des ouvriers et des employés qui ont été en activité partielle a été plus importante que celle des cadres (50 % contre 30% respectivemement), qui ont pu télétravailler.

Pendant le confinement du printemps 2020, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits a augmenté, 3 chômeurs sur 4 l'ont été pendant toute la période. Malgré la chute du nombre d'offres d'emploi, la plupart des chômeurs ont poursuivi la recherche du travail au même rythme ou en accéléré. Quant aux employeurs, 41 % prévoyaient d'embaucher avant la fin de l'année, malgré que 29 % des projets de recrutement avaient été reportés ou annulés à cause de la crise sanitaire.

Les conséquences économiques de la crise sanitaire ont perturbé les projets professionnels. 50 % des demandeurs d'emploi et 40 % des salariés, dans la majorité les jeunes, ont avoué vouloir modifier leur rapport au travail, commencer une formation ou se reconvertir, notamment dans les secteurs qui ont le plus souffert de la crise, comme le tourisme, l'hôtellerie, la restauration et l'événementiel.

Pour réaliser les projets professionnels la plupart des demandeurs d'emploi et des salariés se voyaient prêts à faire des concessions, qui n'impliqueraient pas la dégradation des conditions du travail ou la diminution des salaires. Les critères de recrutement des employeurs n'ont pas changé pendant la crise.

La plupart des demandeurs d'emploi, des salariés et des employeurs ( 73 %, 66 % et 62 % ) ont exprimé leur pessimisme quant à la situation de l'économie du pays. En même temps les salariés et les employeurs avaient confiance en leur avenir professionnel, tandis que 25 % des demandeurs d'emploi avaient peur de ne pas retrouver un emploi dans les 6 mois à venir.

Si vous voulez changer de métier, réaliser un projet professionnel ou pensez à une reconversion professionnelle, consultez notre site pour trouver un centre de bilan de compétences dans votre ville.

16-08-2021